Faisceaux

Le faisceau d’allumage transporte l’énergie haute tension délivrée par la bobine jusqu’aux bougies, afin de produire l’étincelle nécessaire à l’allumage. Grâce à sa conception et aux matériaux isolants utilisés, le faisceau d’allumage protège tous les circuits électriques et électroniques produites par la haute tension parcourant les brins qui le composent. Un temps vu comme une solution dépassée, du fait de l’émergence des bobines montées sur bougies, plusieurs constructeurs sont revenus à un système d’allumage avec faisceaux pour des véhicules récents – preuve qu’il s’agit d’une technologie ayant encore un bel avenir. En tant que spécialiste de ce secteur, la marque Bougicord® est à même de vous faire bénéficier de tout son savoir-faire en la matière.

Un faisceau d’allumage est néanmoins soumis à rudes épreuves. De fait, les brusques changements de température, d’humidité, de même que les variations de tension, les vibrations, la corrosivité des huiles, ou bien encore l’ozone, sont autant de facteurs contribuant à l’accélération du vieillissement naturel d’un faisceau. Or, il assure un rôle crucial pour que votre véhicule puisse démarrer et fonctionner de façon optimale, d’où la nécessité de le remplacer régulièrement. EFI Automotive Service préconise une telle opération tous les 70 000 km (ou 3 ans), ainsi que lors du remplacement des bougies et/ou d’autres éléments du système d’allumage (bobines, têtes d’allumeur, etc.). 

   Faisceaux

 

LES TECHNOLOGIES FAISCEAUX

EFI Automotive Service propose sous sa marque Bougicord® deux technologies de faisceaux d’allumage.

Technologie âme spiralée (développée et brevetée par EFI AUTOMOTIVE)

Faisceau  Bougicord

Cette technologie a fait le succès de la marque Bougicord® à travers le monde.

Ces faisceaux d’allumage possèdent une âme ferromagnétique autour de laquelle s’enroule un fil en acier inoxydable. Deux effets se conjuguent alors pour assurer un excellent anti-parasitage :

  • Effet inductif : Lorsque ce fil est traversé par un courant électrique, un champ magnétique se crée, et les parasites rencontrent une impédance selfique et ohmique qui a pour effet de les atténuer.
  • Effet résistif : Le fil spiralé joue un rôle de résistance à raison de 5600 Ohms/ m. Cette technologie est idéale pour les basses fréquences

 

Technologie âme cuivre

undefined

Comparatif entre les technologies du marché

Technologie âme cuivre
 
1 – Ame spiralée Bougicord®
2 – Ame spiralée concurrente
3 – Ame cuivre + résistance 
4 – Ame carbone

Remarque : le niveau de référence représente un niveau de « bruit électromagnétique » suivant une norme internationale. Dans les plages de fréquences réservées à la télévision et aux ondes radio, Bougicord se distingue de la plupart de ses concurrents. L’antiparasitage est l’un des points forts de la technologie des faisceaux d’allumage Bougicord®.

 

FAQ

QU’EST-CE QU’UN SYSTEME D'ALLUMAGE ?

Quand le plaisir de conduire s’allie au respect de l’environnement, la fonction allumage relève tous les défis :

  • meilleur rendement énergétique,
  • accélération souple,
  • meilleure combustion (moteur propre),
  • élimination des pollutions électromagnétiques et fiabilité du véhicule pour répondre aux normes les plus sévères.

Ces produits ont comme fonction principale de transformer l’énergie de la tension batterie en un signal haute tension capable de générer une étincelle aux bornes de la bougie. Le principe du système d’allumage électrique n’a pas évolué depuis 75 ans. Ce qui a changé, c’est la façon de générer l’étincelle : d’un système mécanique (distributeur) vers un système électronique. Aujourd’hui pour les nouvelles motorisations, les faisceaux d’allumage sont progressivement remplacés par les bobines d’allumage.

Ces nouveaux systèmes d’allumage, sont conçus pour des applications d’allumage statiques en environnement sévère. Ils ont comme principaux avantages – par rapport aux produits classiques (faisceaux d’allumage) – d’améliorer le rendement énergétique, de réduire le poids et l’encombrement de la fonction allumage et de faciliter le montage du moteur.

 

A QUOI SERT UN FAISCEAU D'ALLUMAGE ?

Le faisceau d’allumage assure deux fonctions : 

  • L’allumage : Le faisceau d’allumage transporte l’énergie haute tension délivrée par la bobine jusqu’aux bougies afin de produire l’étincelle nécessaire à l’allumage.
  • L’antiparasitage : Grâce à sa conception et aux matériaux isolants utilisés, le faisceau d’allumage protège tous les circuits électriques et électroniques des perturbations électromagnétiques produites par la haute tension qui parcourt les faisceaux d’allumage.

 

QUELLE EST LA DUREE DE VIE D'UN FAISCEAU D'ALLUMAGE ?

Votre faisceau d’allumage est soumis à rudes épreuves par les environnements moteur et climatique.

Les changements brusques de température, l’humidité, les huiles, l’ozone, le carburant, les variations de tension, les vibrations accélèrent son vieillissement naturel. Sur la route, un faisceau altéré est dangereux. Un faisceau d’allumage qui vieillit peut être source d’avaries techniques.

C’est pourquoi Bougicord® vous recommande de changer votre faisceau d’allumage :

  • tous les 70 000 km (ou tous les 3 ans)
  • lors du remplacement des bougies
  • lors du remplacement préventif et curatif de la tête d’allumage

 

QUELS SONT LES SYMPTOMES DE DYSFONCTIONNEMENT DU FAISCEAU D’ALLUMAGE ?

Les symptômes de dysfonctionnement peuvent être divers :

  • la consommation de carburant et les émissions polluantes augmentent
  • le démarrage est plus difficile par temps froid et/ou humide, la batterie est sollicitée à l’excès
  • vous percevez des trous à l’accélération, une perte de puissance
  • les bougies s’encrassent
  • le système électronique de pilotage du moteur, la radio sont parasités.

Alors n’attendez pas que votre faisceau d’allumage claque !!!

 

QUELS SONT LES CONSEQUENCES D'UN DYSFONCTIONNEMENT DU FAISCEAU D’ALLUMAGE ?

  • le véhicule ne démarre plus ou s’immobilise
  • les bougies, la tête d’allumage et la batterie peuvent être endommagées
  • le calculateur et l’électronique embarquée risquent des dommages

Alors n’attendez pas la panne ! Ne vous exposez pas à des réparations coûteuses quand il est si simple de remplacer votre faisceau d’allumage. 

 

QUAND REMPLACER UN FAISCEAU D’ALLUMAGE ?

Tous les 60 000 kilomètres.

 

EN QUOI LE CABLE BOUGICORD® EST-IL DIFFERENT DES AUTRES TECHNOLOGIES DE FAISCEAUX ?

Bougicord® est l’inventeur de la technologie du câble à âme spiralée. 

Cette invention a fait l’objet d’un brevet déposé en 1959. Le conducteur inox spiralé autour d’une âme ferromagnétique conduit le courant haute tension sans perte d’énergie. Les parasites sont absorbés sur toute la longueur du câble, préservant ainsi la réception des émissions radio, TV, téléphone et l’électronique embarquée du véhicule. Dans les plages de fréquences réservées à la télévision et aux ondes radio, Bougicord® se distingue de la plupart de ses concurrents. L’antiparasitage est l’un des points forts de la technologie des faisceaux d’allumage Bougicord®.

LE FAISCEAU BOUGICORD®, UNE TECHNOLOGIE AVANCEE

La technologie Bougicord® est le résultat d’une recherche appliquée en laboratoire. 

Chaque détail représente une innovation. Toutes les étapes de la production : câble, cosses, capuchons, sont maîtrisées et contrôlées.

Le câble : Les choix des matériaux répondent aux dernières exigences des constructeurs automobiles mondiaux : Toutes les étapes de la production : câble, cosses, capuchons, sont maîtrisées et contrôlées.

L’isolant empêche les fuites de courant haute tension.

La gaine protège des agressions extérieures.

La tresse est constituée de fibres en polyester ou de fibres de verre, ce qui la rend très difficile à déchirer. Elle assure une bonne tenue des cosses sur le câble. En effet, la cosse métallique ne peut venir s’agripper simplement sur la gaine caoutchouteuse extérieure sans l’utilisation d’une tresse car :

  • elle déchirerait celle-ci lors d’une traction
  • le diamètre de la gaine extérieure et de l’isolant diélectrique diminuerait (comme lorsqu’on tire sur un élastique), ce qui faciliterait l’arrachement de la cosse.

La tresse constitue une sorte de filet qui "emprisonne" l’isolant diélectrique et empêche sa diminution de diamètre. Ainsi, l’allongement du câble est rendu impossible en conservant sa flexibilité.

Les cosses : Leur forme et leur sertissage, spécialement étudiés, assurent une excellente tenue sur les bougies, le distributeur et la bobine. Complétées d’une agrafe métallique, elles garantissent ainsi la continuité électrique, quelles que soient les conditions d’utilisation.

Les capuchons : Leur rôle, primordial, est de protéger les bougies et les cosses et d’assurer l’étanchéité des connexions. Ainsi, pour chaque culasse correspond un capuchon spécifique.

 

UN CABLE BOUGICORD® ADAPTE A CHAQUE MOTEUR

Dans le processus de fabrication, les câbles Bougicord® sont marqués avec une encre indélébile. 

Ce repérage détermine une identification parfaite du produit et précise la classe du câble en fonction de sa température d’utilisation.

Classe des câbles  A B C D E F
Température maxi en continu (°C) 80 100 120 140 160 180
Température mini (°C) -20 -30 -30 -30 -30 -30
Température en surcharge thermique (°C) 105 120 155 180 220 250


QUELLE EST LA DIFFERENCE ENTRE UN CABLE ET UN FAISCEAU D'ALLUMAGE ?

Sur la route, un faisceau altéré est dangereux (cf. question : QUELS SONT LES CONSEQUENCES D'UN DYSFONCTIONNEMENT DU FAISCEAU D’ALLUMAGE ?) Il est donc nécessaire de disposer d’un produit sans faille. Grâce à l’originalité de sa conception et à la qualité de sa fabrication, le faisceau d’allumage Bougicord ® constitue une réponse fiable à tous ces problèmes. 

 

POURQUOI CHOISIR BOUGICORD® ? 

Sur la route, un faisceau altéré est dangereux (cf. question : QUELS SONT LES CONSEQUENCES D'UN DYSFONCTIONNEMENT DU FAISCEAU D’ALLUMAGE ?)
Il est donc nécessaire de disposer d’un produit sans faille.
Grâce à l’originalité de sa conception et à la qualité de sa fabrication, le faisceau d’allumage Bougicord® constitue une réponse fiable à tous ces problèmes.

 

QUELLES SONT LES CONTRAINTES TECHNIQUES D'UN FAISCEAU D'ALLUMAGE ?

Quoi de plus simple qu’un faisceau d’allumage ? Rien, si ce n’est que l’évolution constante et l’amélioration technologique des moteurs ont considérablement accru les contraintes auxquelles ces câbles sont soumis. 
 

L’élévation de la température moyenne sous le capot (il faut y loger toujours plus d’organes, l’air circule donc moins bien et le refroidissement s’en trouve affecté), est certes favorable au moteur proprement dit : il ne tourne jamais aussi bien que lorsqu’il est chaud. Turbo et pot catalytique accentuent encore le phénomène. De ce fait, le faisceau doit pouvoir résister à un tel accès de température. De même, les câbles doivent avoir une bonne tenue aux agents chimiques (hydrocarbures, liquide de frein, huile, électrolite de la batterie), une bonne résistance mécanique (aux vibrations, à l’arrachement), s’adapter à la géométrie du moteur (en termes de longueur et de souplesse) et enfin être parfaitement étanches. La loi impose depuis 1957 que les faisceaux d’allumage automobile soient antiparasités. La norme place la résistance admissible à 5 600 ohms par mètre de câble, avec une tolérance de ± 20% (la fourchette se situe donc entre 4480 et 6720 ohm/m).

A l’époque, l’antiparasitage avait été rendu obligatoire afin d’éviter les perturbations constatées sur les postes de radio ou de télévision lorsqu’un véhicule circulait dans les parages. Le phénomène était gênant, mais pas dangereux. Aujourd’hui les parasites peuvent déclencher intempestivement la mise en route de l’airbag ou perturber le fonctionnement du système ABS de freinage. D’où la nécessité d’utiliser un faisceau d’allumage répondant parfaitement aux normes d’antiparasitage. Le faisceau d’allumage, qui doit assurer en toutes circonstances la mise en route du moteur, tout en répondant à des normes antiparasites de plus en plus sévères, est un produit critique pour la qualité d’un véhicule automobile. EFI Automotive développe ses faisceaux d’allumage en fonction des cahiers des charges extrêmement sévères des constructeurs selon une méthodologie de développement qualité très stricte. La recherche de nouvelles solutions techniques, comme la mise en œuvre de nouveaux matériaux ou la reconception des faisceaux pour générer des gains de productivité, permettent une évolution régulière des produits et des technologies.

 

NOTICE DE MONTAGE 

COMMENT CHANGER UN FAISCEAU D'ALLUMAGE ?

Félicitations vous avez fait le bon choix avec les faisceaux d’allumage Bougicord®. Vous venez d’acheter les meilleurs faisceaux disponibles sur le marché rechange.

Pour vous garantir une installation correcte de votre faisceau, veuillez trouver ci-après nos instructions de montage et quelques conseils.

  1. Assurez-vous que le moteur soit froid avant de démonter les brins du faisceau
  2. Pour garantir un allumage correct, enlever et remplacer un brin à la fois, en commençant par le plus long. Les numéros figurant généralement sur les brins correspondent au numéro du cylindre et constituent une garantie supplémentaire.
  3. Enlever tous les clips et séparateurs de brins. Enlever le brin en le saisissant par le capuchon et en tirant calmement avec un mouvement rotatif, ne pas tirer sur le câble. Ne pas utiliser de pinces, tournevis ou autres outils pour tirer sur les capuchons. Nettoyer la bougie ou la tête de distributeur avec un chiffon doux.
  4. Fixer le nouveau brin sur la bougie. Fixer à nouveau les clips et faire cheminer le nouveau brin à travers les séparateurs jusqu’au distributeur ou jusqu’à la bobine. Ceci garantit que vous avez suivi le cheminement d’origine qui maintient les câbles éloignés des surfaces chaudes, des zones coupantes, etc…
  5. Fixer fermement les capuchons sur le distributeur ou sur la bobine

 

Conseil : lorsque vous fixez l’extrémité du brin sur la bougie, distributeur ou bobine, soyez attentif au clic. Ce clic indique que la cosse est correctement fixée sur la bougie.

Note : sur certains véhicules, un fil relie la bobine au distributeur, dans ce cas répétez les étapes 1 à 4.